Retour Accueil

Page précédente

Raconté par André

Le bourg de Blaignan est en fait Caussan, qui accueille la mairie et l'église.

La Butte est à l' origine du nom de Blaignan
Le site de Blaignan, situé plus au sud, était un château ruiné au 
Moyen Âge .

:Une église du xixe siècle style néo-classique .

Le colombier au château de Blaignan

A côté de la butte féodale un colombier destiné à recevoir ou loger des pigeons.A tour ronde ou fuie indique la grandeur du domaine et la surface cultivée en céréales en ce lieu.

A l'intérieur on trouve des niches ou boulins, le nombre de boulins indique la richesse du seigneur. (les plus grands  comptent jusqu'à 2500 boulins)
Le nombre de pigeons était réglementé en fonction de la surface cultivée, env 200 pigeons pour 5 ha.

Certains propriétaires trichaient en mettant davantage de boulins pour mieux montrer leur richesse quand ils voulaient marier leur enfant (dot)

D'où l'expression « se faire pigeonner »

A l'intérieur les murs étaient toujours en enduit lisse ou lisses avec carrelage pour empêcher les rongeurs de venir manger les pigeons.

Les plus anciens colombiers remonteraient à la Hte Egypte et la Perse où dans ces régions arides la « fiente » ou « colombine » étaient une « fumure » extrêmement riche

A l'intérieur aussi on y trouvait l'échelle qui permettait de prélever les pigeonneaux(vendus sur les marchés, la viande était prisée) l'échelle appuyée sur un bras tournait autour d'un pilier central.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Boulin_(pigeonnier






Page suivante

Un ciel noir très menaçant n'a pas découragé une petite cinquantaine de randonneurs à découvrir les alentours de Blaignan en compagnie des amis de la Blaignanaise , 10 km pour les uns, 7 km pour les autres.

André au départ nous a fait partagé ses connaissances historiques du secteur,

Et à l'arrivée comme de coutume partage des pâtisseries. Les boissons chaudes à l'initiative de Josette ont été appréciées notamment son chocolat chaud.

Rendez-vous le 12 janvier à St-Estèphe

Vv

Comme d'habitude nos photographes se sont régalés.