Retour Accueil

Page suivante

Page précédente

Les Fontaines

Les 4 fontaines ont une armature en pierre et dans chacune d’entre elles, on peut encore voir une source qui coule et qui les alimente. Les fontaines de Aillan ont été bâties pour servir de lavoirs. Il est à noter qu’un lavoir se trouve également, chemin de Bocq, avec des murs en pierre et des ouvertures en forme d’ogive rappelant quelque peu l’architecture gothique. Ce lavoir est aussi alimenté, faiblement par une source. Il s’agirait à priori de la source du plateau de Houissant, qui coule encore jusqu’à la majeure partie des puits de Leyssac. 
Une autre fontaine se trouvait encore, il y a quelques années, en contrebas devant le mur du Château Phélan Ségur. Elle aussi servait jadis de lavoir pour les gens du Bourg. Ce lavoir comme ses alentours étaient pavés de pierres. Cette fontaine a été rachetée par le Château Phélan Ségur et n’est plus aujourd’hui qu’un souvenir pour les stéphanois.


Les Châteaux


Haut Marbuzet


Le bourg de Marbuzet fait partie des biens d'Alexandre Segur. Depuis 1770 à la famille FATIN elle devient en 1825 la propriété de MAC CARTHY émigré Irlandais.

En 1848 elle est partagée en Haut-Marbuzet à la famille Poissonnier et Marbuzet à Mac Carthy.

En 1952 Hervé Duboscq achète Haut-Marbuzet . Plus tard les Duboscq achèteront Chambert Marbuzet, Tour de Marbuzet et Mac Carthy.


http://fr.wikipedia.org/wiki/Ch%C3%A2teau_Haut-Marbuzet#Histoire_du_domaine


Marbuzet

La bourgade de Marbuzet fit partie des biens d’Alexandre de Ségur, le « Prince des Vignes » également propriétaire de Château Lafite et de Château Latour. En 1776, Marc Antoine Domenger, régisseur de Latour, le rachète et le développe. Puis il passe dans la famille de courtiers en vins Bordelais, les Merman. Jules Merman confirmera le statut de Grand Bourgeois Exceptionnel du vin de Marbuzet et construira le ravissant Château de style Louis XVI que l’on admire aujourd’hui avec sa pergola style Maison Blanche .Jusqu’au millésime 94, le produit des vignes de moins de vingt ans du vignoble de Cos d’Estournel était assemblé dans le vin du Château Marbuzet qui constituait en quelque sorte le deuxième vin de Cos d’Estournel. Aujourd’hui le Château Marbuzet provient des 7 hectares qui entourent le Château et le deuxième vin de Cos d’Estournel est vinifié séparément sous le nom de « Les Pagodes de Cos ». Château Marbuzet développe avec charme le style plein, robuste et charnu qui caractérise Cos d’Estournel. Il atteint plus rapidement que Cos d’Estournel le sommet de son évolution et peut être pleinement apprécié dans les années qui suivent la mise en bouteilles.