Accueil

Page précédente

Eglise Saint Saturnin de Moulis  


Remarquée par Prosper Mérimée* , le Ministre des Beaux-arts du roi Louis Philippe, l’église ne fut classée Monument Historique qu’en 1846, après sa « mise hors d’eau », conditions du Ministre (archives M.H. Paris).
Elle est construite sur les ruines de bâtiments Gallo-Romains, et sur le cimetière du haut Moyen-âge qui entourait l’église paléochrétienne du Vème siècle.

Si l’édifice principal en forme de croix latine est datable de la seconde moitié du XIIème siècle, il a utilisé une petite église qui l’a précédé pour en faire le bras de transept et l’absidiole nord. Cette utilisation et le fait que les bâtisseurs se sont servis des fondations et des bases de murs Gallo-Romains pour dresser leurs murailles expliquent le manque de symétrie générale du monument.

Une croix celtique est placée sur chaque extrémité des bras du transept. Ces croix pourraient parait-il représenter la signature des bâtisseurs : Les compagnons de Maître Jacques.

Les sarcophages qui pourraient dater du Xème au XIVème siècle déterrés lors de la mise en place des travaux du réseau d'assainissement, on remarque aussi les fragments du couvercle en bâtière d'un sarcophage mérovingien du Vième ou VIIème siècle, constituent un des plus anciens témoignages de la pénétration chrétienne dans le Sud-Ouest de la France.


Lire plus d'infos sur le lien suivant :

 http://www.mairie-moulis-medoc.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=33&Itemid=21


les cahiers méduliens

extraits :http://waterwind.calestampar.org/blog/public/rando/cadets_1ernov09/doc_jalles.pdf


Merci André, encore un grand travail de recherche.