Page Précédente

Saint-Vivien de Médoc

Histoire :
Au
ve siècle la commune était appelée Saint Vivien de Bégays, transformation du nom gallo-romain Vivianus de Bégaitz.

Begays est un gasconisme pour désigner le « Viguier » ou « Vigier », magistrat urbain, qui vient du latinvicarius(qui a donné vicaire).

Le vicarius était à Romeun délégué du préfet du prétoire. Ce nom à la particularité rare en Médoc d'être postérieur à l'époque gallo-romaineil rappellerait donc une forme de juridiction, un tribunal local.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Saint-Vivien-de-M%C3%A9docL'église :Située au cœur du village, l'église de Saint-Vivien de Médoc a réussi à traverser les siècles malgré une histoire longue et tourmentée. Edifiée au VIe siècle, elle fut d'abord simple chapelle dédiée au culte d'un certain "Saint Vivien" originaire de la Saintonge (partie sud du département de la Charente-Maritime).
Menacée de destruction à plusieurs reprises, notamment lors des invasions barbares et des Guerres de Religion, elle fut restaurée et embellie au XIIe siècle, époque où fut construite sa magnifique abside de style roman qui subsiste encore aujourd'hui.
En 1957, l'église fut dotée d'un nouveau clocher. Son style architectural quelque peu "surprenant" constitue toujours un inépuisable sujet de conversation pour les visiteurs et les habitants du village.

Le port: Les eaux limoneuses de l'estuaire abritent une vie foisonnante, et de nombreux petits ports de pêche se succèdent le long des rives de la Gironde. En avril et au printemps, les pêcheurs guettent ainsi l'arrivée de la "lamproie", le poisson à la bouche-ventouse, ou celle de "l'alose", le poisson argenté, avant que l'automne et l'hiver n'annoncent le retour des précieuses "pibales", ou "civelles", qu'il faut extraire du fleuve avant que les alevins au corps translucide ne se métamorphosent en anguilles.
Situé en bordure d'un étroit chenal que les bateaux doivent remonter sur 3 kilomètres pour rejoindre l'estuaire, le petit port de Saint-Vivien reste un lieu de flânerie très agréable qu'une fête animée vient célébrer chaque mois d'août.
Dans
le port de Saint Vivien de Médoc, sur l'emplacement d'anciens marais salants, se développe une nouvelle activité : l' aquaculture.
Port Production – gambas- le retour des huitres
http://www.caruso33.net/Ferme_Aquacole.html

http://www.huitres-medoc.com/

Le Haras National
http://visites.aquitaine.fr/haras-national-de-saint-vivien-de-medoc