Retour Accueuil


Le nom de Ludon vient d'un ancien Ludedon (1294, 1326). Il est vraisemblablement basé sur un radical prélatin lut-, généralement associé à la notion de « marais « élargi d'une terminaison -etonnon usuelle (les toponymes en -on s'analysent pour beaucoup comme des noms de domaine basés sur le nom de leur propriétaire (période historique) ; d'autres seraient des formations prélatines).

La Garonne arrose l'est de la commune. On note aussi la présence de deux cours d'eau mineurs : la Mouline et l'Aygue Longue .
Contre la
Garonne , le marais de Ludon appartient au vaste marécage qui couvre les communes de Ludon, de Parempuyre , de Blanquefortet de Bruges . L'assainissement de cette importante étendue de terre et d'eau fut initié à la fin du xvie siècle  par les ingénieurs Conrad Gaussens et Humphrey Bradley  . Au moyen de canaux de drainage, d'écluses et de hautes digues, son assèchement permit de rendre les terres cultivables ; les aménagements du grand marais nord de Bordeauxpréservent toujours la ville des crues du fleuve.
Histoire

Dès le xie siècle, l'existence du village est attestée par une donation faite en la paroissede Ludon en l'an1122 Les bords de Garonne , jadis très proches du village, étaient jalonnés de châteaux. Ceux-ci jouaient le rôle d'avant-postes pouvant alerter les habitants de Bordeauxdes éventuels attaquants et dangers arrivant par le fleuve . Si l'on ne possède pas de traces antérieures au xie siècle, deux indices permettent toutefois d'envisager une occupation humaine très ancienne : la proximité de la voie antique qui reliait Burdigalaà Noviomagus , et l'évocation par Ausone , poète latin du ive siècle, du peuple des Meduli , ancêtres éponymes de la région Peut-être les fouilles archéologiquesentreprises sur l'ancienne motte   de Cante-Merle apporteront-elles un éclairage nouveau.

À partir du xviie siècle , Ludon-Médoc doit sa richesse à la culture de la vigneet du blé , ainsi qu'à l'élevage des chevaux. En particulier, on y note la présence de plusieurs écuries de course au début du xxe siècle .

En 2014, le maire Benoit Simian municipalise le château d'Arche pour y installer la mairie et lance un plan de revitalisation du centre bourg.

Les châteaux que nous avons rencontrés.

Château Paloumey: http://www.chateaupaloumey.com/fr/esprit-paloumey/4-renaissance-et-excellence
Château La lagune:  http://www.chateau-lalagune.com/
Château Cantemerle : http://www.cantemerle.com/chateau


Page précédente